Surnommée la “perle de l’Océan Indien”, l’île Maurice continue de fasciner avec ses eaux turquoise et sa douceur de vivre. Mais si les plages de sable fin et les reliefs de ces terres vous offrent des paysages à couper le souffle, l’île renferme d’autres trésors hérités de son patrimoine historique et culturel. En effet, découvrir les rhums mauriciens est une étape incontournable de votre séjour. Qu’il s’agisse de prolonger vos vacances avec une bouteille des distilleries incontournables de l’archipel de la République de Maurice ou d’organiser vos excursions sans fausse note, nous vous présentons ici les meilleurs rhums de l’île Maurice.

Le rhum et l’île Maurice : l’Histoire de la canne à sucre

C’est au XVIIe siècle que la culture de la canne à sucre débute sur l’île Maurice. Les Hollandais investissent l’archipel et entreprennent alors de réaliser une eau-de-vie à partir de la plante. Sans réel succès, ils quittent l’île mauricienne en 1710 en prenant le soin de détruire leurs installations pour ne pas les laisser à la disposition de la population locale. À peine cinq ans plus tard, les Français prennent possession de l’île et relance la culture de la canne à sucre avec l’apparition des premières sucreries sur place dès 1740. Dans cette même période, l’amiral de France Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais prend l’initiative de réaliser une nouvelle liqueur nommée Guildive (nom inspiré de l’anglais “Kill Devil”). Si l’équilibre aromatique est encore imparfait, la recette de cet alcool mauricien ne cesse d’être amélioré au fil des siècles suivants.

Au début du XIXe siècle, l’île Maurice obtient ainsi l’exclusivité de la production de rhum face à La Réunion et multiplie ses exportations à l’étranger. Une croissance rapide qui permet la création de nombreuses distilleries sur l’archipel et la renommée de celui-ci sur la scène internationale. Cependant, en 1933, le gouvernement durcit sa législation en interdisant formellement la production de rhums mal distillés, et ce, afin de privilégier la distillation de rhums traditionnels. Une interdiction qui prendra fin en 2001 pour permettre à l’île de se positionner sur des rhums de caractère. Enfin, en 2006, le gouvernement autorise l’utilisation de jus de canne pour la fabrication du rhum. L’occasion de redonner vie aux productions mauriciennes agricoles et ainsi de créer une véritable carte de visite pour l’archipel.

Comprendre les différents types de rhums produits sur l’île

Avant de vous dévoiler les meilleurs rhums de l’île Maurice, il est important de noter que l’archipel produit deux versions distinctes de cet alcool : le rhum agricole et le rhum traditionnel. Si le premier, appelé “vesou” en créole, est distillé à partir de pur jus de canne uniquement, le second est élaboré à base de mélasse, soit le résidu obtenu lors de l’affinage du sucre. Plus sucré et doux, le rhum traditionnel se prête alors idéalement à la préparation de cocktails tels que le Ti Punch. À l’inverse, les arômes raffinés et plus subtils du rhum agricole pourront être savourés seuls afin d’en apprécier davantage toutes les nuances.,

Quels sont les meilleurs rhums de l’île Maurice ?

Parmi les nombreuses distilleries présentes sur l’île Maurice, six se distinguent par la qualité de leurs productions et la richesse de leur histoire. Afin de combler les attentes et les préférences de chacun, notre sélection se compose de rhumeries agricoles et traditionnelles pour une expérience idéale lors de votre séjour sous les tropiques.

La distillerie de Saint-Aubin

Si le domaine de Saint-Aubin, situé au sud de l’île Maurice, cultivait la canne à sucre depuis 1819, ce n’est qu’en 2003 qu’il se transforme en distillerie avec la première production du rhum agricole de l’archipel. En maîtrisant toutes les étapes de sa fabrication, de la culture de la canne à la distillation de l’alcool en fûts de Bourbon ou de chêne français, Saint-Aubin s’est rapidement imposé comme une référence parmi les rhumeries de l’île. Au fil des années, la distillerie a d’ailleurs élargi son offre avec la production de rhum traditionnel, ainsi que de rhums légèrement aromatisés, sans jamais faire de compromis sur la qualité des bouteilles proposées.

Le rhum mauricien Chamarel

Plus moderne et récente, la distillerie Chamarel ne produit que du rhum agricole, fabriqué à partir des cannes à sucre cultivées sur les parcelles les plus belles de leur domaine. Au sud-ouest de l’île Maurice et à 300 mètres d’altitude, ces dernières profitent d’une exposition et de conditions optimales. Des caractéristiques qui permettent de vous offrir un rhum aux saveurs subtiles et raffinées, mises en valeur par Chamarel à travers des méthodes de distillation en colonne de cuivre ou en alambics chauffés à la vapeur. Le rhum produit est ensuite vieilli en fût de chêne français. Un site d’exception dont vous pourrez visiter les installations au cours de vos vacances à l’île Maurice.

Le producteur Oxenham

Créée en 1932, la société E.C Oxenham & CY. Ltd. se spécialise alors exclusivement dans la production de vin. Inspirée par une demande de plus en plus forte, c’est en 1987 qu’elle se lance dans la création de spiritueux et de rhums. En 2010, la distillerie améliore son équipement avec l’achat d’alambics et de colonnes en cuivre pour affiner la qualité de ses rhums. Ne disposant pas de culture de canne à sucre personnelle, Oxenham s’est adressé aux petits producteurs locaux pour ses rhums agricoles. Une façon de contribuer au développement de l’île et d’assurer des saveurs typiques à ses alcools. La mélasse utilisée pour la fabrication des rhums traditionnels, quant à elle, est achetée auprès de l’usine centrale de l’île Maurice.

Le château Labourdonnais

Anciennement Rhumerie des Mascareignes, le Château Labourdonnais a été renommé en hommage à l’officier de marine français Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais. Avec un domaine de 400 hectares, cette distillerie possède sa propre culture de cannes à sucre sur l’île Maurice, ainsi qu’un équipement performant lui permettant de produire environ 200 000 litres de rhum agricole par an. En effet, le Château Labourdonnais dispose d’une colonne de distillation pourvue de 34 plateaux. Un matériel imposant qui a également permis à la distillerie de faire grandir sa gamme d’alcools avec des rhums blancs, vieillis, épicés ou encore aromatisés avec les fruits et les herbes cultivés sur le domaine.

L’historique distillerie Medine

Installée depuis 1926, la distillerie Medine est la plus ancienne de l’île Maurice. Un héritage hors du commun qui ne l’a pas empêché de se réinventer au fil des années pour des productions de rhums créatifs et originaux. Son association en 2010 avec le groupe Berry Brothers & Rudd donne ainsi naissance à la gamme Indian Ocean Rum et ses distillations uniques. Vous pourrez notamment y savourer le rhum Pink Pigeon, nommé d’après un oiseau iconique de l’île, et ses notes de vanille, d’orange et d’orchidée. Si vous préférez les arômes plus bruts, le rhum Penny Blue XO et son procédé de vieillissement en fût de whisky, de cognac et de Bourbon sauront ravir vos papilles.

Le producteur de rhums mauriciens Gray’s

De 1932 à 2005, l’alcool de canne à sucre produit par la distillerie Gray’s était uniquement destiné à la fabrication de la vodka KGB ou à l’industrie. Ce producteur parmi les plus anciens de l’île Maurice redirige alors son activité sur la production de rhums en mettant à profit les 16 000 hectares de son domaine. Une immense culture qui permet aujourd’hui à Gray’s de produire environ 7 millions de litres de rhums par an, qui sont ensuite commercialisés sous les gammes New Grove et Arcane. Vieillis en fût de chêne du Limousin et conçus dans le respect d’une recette ancestrale, le prestigieux rhum tradtionnel New Grove est l’un des plus qualitatifs au monde. Avec la même rigueur, la marque Arcane développe des rhums élégants, obtenus par une double distillation en colonnes sur l’île Maurice puis en alambics à Cognac.

Intimement liés à l’Histoire de l’île, les meilleurs rhums mauriciens sont régulièrement récompensés pour leur caractère et leur créativité. Que vous soyez plutôt rhum traditionnel pour des cocktails rafraîchissants ou rhum agricole pour une dégustation plus subtile, l’île Maurice vous promet donc des découvertes à la hauteur de toutes vos attentes pour un séjour paradisiaque !

You might also enjoy:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.