Chaque nouveau voyage est l’occasion de découvrir des saveurs extraordinaires à travers des mets insolites. Plats typiques, douceurs sucrées, boissons : la cuisine de l’île Maurice est riche de nombreuses influences venues de France, d’Inde et de Chine. Lors de votre prochain séjour, faites preuve d’audace et ne manquez pas de déguster toutes les spécialités locales, qui font indéniablement partie du patrimoine mauricien.

Les entrées et apéritifs mauriciens

Les îles créoles regorgent de délicieux encas à déguster en entrée ou en apéritif, au gré de vos envies.

Les beignets

Les beignets frits sont indissociables de la cuisine traditionnelle de l’île Maurice. Souvent préparés avec du calamar, on en trouve également à la pomme de terre et au fromage, ou encore aux légumes. Des recettes infinies qui s’adaptent à tous les goûts !

Les badias

Les badias constituent une autre forme de beignet, cette fois cuisinés avec de la farine de pois chiches. Ils sont généralement garnis de légumes.

Les samossas

Plus connus, les samossas, inspirés de la cuisine traditionnelle du Moyen-Orient, sont légion à Maurice. Ces petits triangles renferment mille saveurs à base d’épices (souvent du curry), de pommes de terre et de légumes. Par ailleurs, pour les plus carnivores d’entre vous, il est possible de trouver des variantes à la viande hachée.

Les plats typiques de la cuisine mauricienne

Principalement accompagnées de riz et de légumes épicés, les spécialités culinaires de l’île Maurice sont essentiellement préparées à partir de viande ou de poisson. Petit tour d’horizon des plats traditionnels les plus répandus et les plus appréciés.

Le rougail

Originaire de l’île voisine de la Réunion, le rougail consiste en un mélange de tomates, d’oignons, d’ail et d’épices, qui vient agrémenter des saucisses, un poisson ou bien une viande. Le tout est généralement dégusté avec du riz.

Le biryani

Le biryani est un plat musulman qui provient du nord de l’Inde. Avec un poisson ou une viande de bœuf, le riz est additionné de légumes et d’épices.

Le cari

À l’origine, le cari est une préparation qui mêle du gingembre à plusieurs épices (poivre, cannelle, muscade, etc), et qui se savoure en accompagnement de poisson, d’ourite (mollusque) et de tous types de viande. Aujourd’hui, le terme “cari” est fréquemment utilisé pour évoquer tout mets qui se déguste avec du pain ou du riz.

Le vindaye

Venu de l’ouest de l’Inde, le vindaye fait partie des plats les plus appréciés de la cuisine mauricienne. Délicieux en accompagnement de poisson ou de poulpe, il s’agit d’une préparation composée d’épices, de moutarde, d’huile et de gingembre.

La daube

Les daubes désignent tous les plats de viande ou de poisson qui mijotent pendant une longue durée.

Les délices de la mer

Nichée au cœur de l’Océan Indien, l’île Maurice bénéficie chaque jour de poissons et de fruits de mer frais. Les habitants et les touristes peuvent ainsi se régaler de crabes, de coquillages et de camarons, mais également de langouste. En outre, l’hourite (terme local utilisé pour désigner le poulpe) tient une place de choix dans la cuisine du pays.

Les saveurs sucrées de l’île Maurice

Après vous être régalé des mets salés typiques de la cuisine mauricienne, il est temps de clôturer votre repas en beauté en profitant des nombreux fruits tropicaux présents dans la région : fruits de la passion, mangue, noix de coco, ananas, goyave, banane, citron vert, etc. Enfin, pour les plus gourmands d’entre vous, pourquoi ne pas se laisser tenter par un gâteau mauricien ? Vous pouvez, par exemple, goûter :

  • La napolitaine, un biscuit sablé à la confiture de goyave, glacé au sucre.
  • Le vermicelle, une sorte de pudding cuisiné avec du lait, de la cardamome, des raisins secs, de la cannelle, du sucre et des amandes concassées.
  • Le pudding de pain, du pain rassis trempé dans du lait, du rhum, de la noix de coco et de la vanille.
  • Les macatias coco, de petites brioches compactes parfumées à la noix de coco.

Les boissons mauriciennes

Point de repas réussi sans une délicieuse boisson pour l’accompagner ! Les boissons alcoolisées les plus consommées à l’île Maurice sont le rhum et la bière. Très réputé pour sa grande qualité, le rhum mauricien est l’un des meilleurs au monde. La bière locale est assez forte, mais forme un rafraîchissement appréciable après une journée de visites bien remplie.

Côté boissons sans alcool, en dehors des classiques sodas et jus de fruits, l’île Maurice propose des breuvages à base de yaourt, à l’instar du lassi, d’origine indienne. Enfin, le pays étant producteur de thé et de café, vous pourrez sans problème profiter du réconfort d’une boisson chaude au moment de votre petit-déjeuner.

Enrichie par ses influences plus ou moins lointaines, l’île Maurice est une destination culinaire à ne manquer sous aucun prétexte. Avec de nombreuses alternatives végétariennes, tout le monde peut se faire plaisir !

You might also enjoy:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *