Également appelé le Jardin Botanique de Pamplemousses, le Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam est installé sur un terrain de 37 hectares. Il tient son appellation de Jardin Botanique de Pamplemousses du fait qu’il prend place dans la ville du même nom. Situé en plein cœur de l’Ile Maurice, ce jardin fut créé au 18ᵉ siècle par Pierre Poivre et compte des centaines d’espèces botaniques provenant des quatre coins du monde. Avec ses milliers de visiteurs chaque année, ce jardin botanique est véritablement un lieu incontournable de l’Ile Maurice.

L’histoire du Jardin Botanique de Pamplemousses

À l’époque de la création du Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam, Pierre Poivre était le botaniste officiel de la monarchie française. Il décida alors d’acquérir la propriété Mon Plaisir de La Bourdonnais afin de planter de nouvelles espèces botaniques et créer un jardin unique aux plantations très variées. Au sein du Jardin Botanique de Pamplemousses, vous pouvez alors découvrir de nombreuses variétés d’arbustes comme le laurier ou le muscadier. En plus des végétaux, le jardin botanique dispose également de nombreuses épices. Lors du retour de Pierre Poivre en France en 1776, le jardin botanique fut racheté par le roi de France et entretenu par des experts en botanique. C’est seulement en 1988 que le jardin botanique prend le nom de Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam en vue d’honorer le Premier ministre de l’Ile Maurice à cette époque.

Partez à la découverte du Jardin Botanique de Pamplemousses

Considéré comme le paradis sur Terre des amoureux de la nature, le Jardin Botanique de Pamplemousses détient des dizaines d’espèces végétales provenant de différents pays dans le monde. Lorsque vous parcourrez les allées de ce somptueux jardin, vous réveillerez votre odorat grâce à la douce odeur des fleurs. Manguier, cannelle et jasmin éveilleront vos sens et vous procureront une agréable sensation de bien-être. Le Jardin Botanique de Pamplemousses dispose de quelques lieux incontournables que vous devez absolument visiter.

Le bassin des nénuphars

Situé en plein cœur du Jardin Botanique de Pamplemousses, le bassin des nénuphars attire nombre de touristes de par son impressionnant nénuphar d’1,80 m de diamètre. Selon la période où vous visiterez ce parc naturel, vous aurez peut-être la chance d’admirer les magnifiques nénuphars en fleurs prenant place sur ce point d’eau.

La maison coloniale de Mon Plaisir

Monument historique par excellence, la maison coloniale de Mon Plaisir fut bâtie en 1863. Pendant de longues années, elle fut la maison de Pierre Poivre, le créateur du fameux jardin botanique, elle-même construite sur les ruines de l’antique demeure de François Mahé de La Bourdonnais.

Le Grand Bassin

Au sein du Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam, vous pourrez vous rendre du côté du Grand Bassin qui dispose d’une multitude de petits îlots. Le Grand Bassin s’avère être le lieu propice pour s’installer confortablement et admirer les variétés d’espèces végétales que possède le Jardin Botanique de Pamplemousses.

La statue de Pierre Poivre

Au centre du jardin botanique se trouve la statue en métal à l’effigie de Pierre Poivre, le fondateur de ce superbe parc naturel. Véritable hommage à son créateur, le Jardin Botanique de Sir Seewoosagur Ramgoolam met parfaitement en valeur cette statue entourée d’une végétation luxuriante.

Le Jardin Botanique de Pamplemousses : un parc naturel de renommée mondiale

Nombre de célébrités ont parcouru les allées du Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam et ont planté des plantations afin de laisser une trace de leur passage. En vous promenant dans ce parc naturel, vous pourrez notamment trouver des arbres plantés par François Mitterrand, Indira Gandhi, ancienne première ministre de l’Inde ou encore Nelson Mandela. Lorsque vous déambulerez dans les allées du Jardin Botanique de Pamplemousses, vous découvrirez que celles-ci font directement référence aux botanistes et aux nombreuses personnes ayant contribué à son développement. Vous pouvez notamment retrouver les allées de La Bourdonnais, Darwin, Pierre Poivre ou bien Bernardin de Saint-Pierre, un écrivain de renom qui a inventé les deux personnages de Virginie et Paul, relativement populaires à l’Ile Maurice. L’engouement envers l’histoire d’amour de ces deux personnages est tel qu’ils bénéficient chacun d’une tombe fictive au sein du jardin botanique. Pour prolonger le plaisir, le Jardin Botanique de Pamplemousses vous invite à découvrir le parc de tortues géantes et des cerfs de Java.

Des noms variés pour cet incroyable jardin botanique

Au fil des années, ce jardin botanique fut nommé de différentes manières telles que le Jardin de Plaisir, le Jardin des Plantes, le Jardin national de l’île de France, le Jardin Royal, le Jardin Botanique de Pamplemousses et les Jardins botaniques royaux de Pamplemousses. C’est le 17 septembre 1988 qu’il porte définitivement le nom de Jardin Botanique de Sir Seewoosagur Ramgoolam. Si vous connaissez l’Ile Maurice, vous aurez sans doute remarqué que le parc naturel de Curepipe porte le même nom. Bien que le Jardin Botanique de Sir Seewoosagur Ramgoolam soit son nom officiel, il arrive parfois que les Mauriciens le nomment en se servant d’une de ses anciennes appellations. Ce parc naturel est alors plus communément appelé le Jardin Botanique de Pamplemousses, du fait du nom de la ville dans laquelle il se situe.

You might also enjoy:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *