Dans le cadre de la préparation d’un voyage, il est essentiel de vous préoccuper des questions liées à l’hygiène et à votre santé. En effet, un manque d’information peut vous causer quelques soucis et inconforts sur place, ce qui risque fortement de gâcher votre séjour dans ce lieu paradisiaque. Vaccins, risques de maladies, précautions à prendre avec votre alimentation ou vos boissons : découvrez dès maintenant tous nos conseils pour vous maintenir en bonne santé lors de vos prochaines vacances sur le territoire mauricien.

Les vaccins

Pour vous rendre à l’île Maurice, aucun vaccin préalable n’est obligatoire. Toutefois, si vous vous êtes récemment rendu dans une destination où la fièvre jaune sévit, il est vivement recommandé d’être vacciné. Il est donc préférable de conserver vos documents de vaccination près de vous lors de vos déplacements, les autorités locales pouvant être amenées à les vérifier.

Par ailleurs, à l’instar de tout voyage, nous vous conseillons de vérifier que la totalité de vos vaccins soit à jour. Il s’agit notamment des injections contre les hépatites A et B, la polio, la coqueluche, la diphtérie, le tétanos et la fièvre typhoïde. Ces vaccins permettent notamment de vous protéger en cas de blessure ou d’ingestion d’aliments non sains.

Enfin, la vaccination contre la Covid-19 n’est pas obligatoire pour être autorisé à entrer sur le territoire, de même que les preuves de test antigénique ou PCR négatif.

Les maladies sur l’île

Si le pays n’est plus sujet à des maladies tropicales dont les conséquences peuvent être très graves, voire fatales, il convient tout de même de rester prudent face à un ennemi commun à tous : les piqûres de moustiques ! Présent dans de nombreux pays chauds et particulièrement dans les régions humides, le moustique peut être le vecteur de plusieurs affections telles que la dengue et le chikungunya. En revanche, vous ne courez aucun risque lié au paludisme à l’île Maurice.

L’idéal est de vous protéger au maximum contre les piqûres. N’hésitez pas à appliquer régulièrement, sur les parties dénudées de votre peau mais également sur vos vêtements, un produit anti-moustiques suffisamment coriace qui permettra d’éloigner les insectes nuisibles. Vous pouvez aussi vérifier que votre hébergement est équipé de moustiquaires, qui assureront votre tranquillité la nuit. De manière générale, soyez particulièrement vigilant au lever et au coucher du soleil, ainsi que dans les zones où le taux d’humidité est élevé.

Un risque particulier : le poisson-pierre

Le poisson-pierre, considéré comme le poisson le plus venimeux au monde, est présent dans les eaux cristallines mauriciennes. Particulièrement difficile à repérer en raison de son apparence semblable à celle de certaines pierres sous-marines, le poisson-pierre peut provoquer des piqûres extrêmement douloureuses et, surtout, dangereuses. En cas de piqûre, il est impératif de vous rendre dans un hôpital qui pourra vous administrer un sérum spécifique pour contrer les effets du venin. Durant l’attente, il est possible de ralentir la propagation de la toxine en la soumettant à une forte chaleur : soit en immergeant le membre piqué dans une eau chauffée entre 40 et 42°, soit en approchant une cigarette allumée à environ 2 cm de la piqûre.

Quelques précautions à prendre

Chaque jour durant votre séjour à l’île Maurice, il est recommandé de prendre certaines précautions qui vous épargneront bien des situations désagréables. Diarrhées, insolations, ou encore brûlures sont légion en vacances, à moins de faire preuve de prudence en suivant ces quelques conseils :

  • Portez un chapeau et protégez votre peau avec une crème solaire indice 50. Le soleil est dangereux pour tous les phototypes, profitez-en pleinement sans risquer de développer une lésion cutanée !
  • Évitez également certains créneaux pour vous exposer, notamment entre 12h et 16h.
  • Lors de vos baignades en mer, portez des chaussures d’eau afin de vous épargner des blessures aux pieds.
  • Bien que l’eau soit potable, il vaut mieux ne pas la boire et opter pour de l’eau minérale.
  • Soyez attentif à ce que vous mangez, notamment les poissons. Certaines espèces pouvant être dangereuses, demandez conseil à un professionnel.
  • Avant votre départ, pensez à emporter les médicaments fondamentaux contre les maux de tête ou de ventre, la diarrhée, etc.

Enfin, il est vivement conseillé de souscrire une assurance voyage avant votre départ. Celle-ci couvrira, pendant toute la durée de votre séjour, vos éventuels frais de soins, de médicaments et, dans les cas les plus extrêmes, de rapatriement.

Où se rendre en cas de problème ?

Si vous rencontrez un problème de santé lors de votre séjour à l’île Maurice, vous pouvez vous rendre dans l’une des structures suivantes, en fonction de la gravité de votre situation :

  • Les pharmacies, ouvertes du lundi au samedi, présentes dans la plupart des villes et des villages.
  • Les dispensaires et les cabinets médicaux, où des infirmières et des médecins pourront vous proposer les premiers soins en cas de blessure.
  • Les cliniques privées, dont certaines sont affiliées à la sécurité sociale française, ce qui vous permettra de vous faire rembourser plus facilement vos soins.
  • Dans les cas les plus graves, il est préférable de vous rendre à la Réunion, autre île de l’archipel des Mascareignes, où les hôpitaux sont beaucoup plus performants.

You might also enjoy:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *