En Asie-Pacifique notamment, plusieurs pays restent inaccessibles pour les voyageurs internationaux. Et peu d’entre elles ont annoncé une date de réouverture.

Vous rêvez de découvrir la Grande muraille de Chine, grimper sur le mont Fuji ou plonger dans la grande barrière de corail ? Il va falloir attendre encore un peu. Plusieurs irréductibles sont fermés au tourisme depuis plus d’un an maintenant, et la plupart n’ont même pas annoncé de date de réouverture.

Rassurées par la généralisation de la vaccination, de nombreuses grandes destinations, comme les États-Unis ou l’Inde, accueillent pourtant de nouveau les voyageurs internationaux. Ce n’est pas le cas de ces pays, tous situés en Asie-Pacifique.

Australie

Les ressortissants vaccinés peuvent rejoindre leur pays sans quarantaine depuis le 1er novembre, mais l’Australie reste totalement fermée au tourisme international jusqu’à nouvel ordre.

Bhoutan

L’arrivée de touristes dans le pays est suspendue jusqu’à nouvel ordre, et les liaisons aériennes sont rares.

Chine

L’entrée des ressortissants étrangers titulaires de visas ou de permis de séjour est suspendue depuis le 5 novembre 2020 dans ce pays où la pandémie a causé, selon les autorités chinoises, 24 fois moins de décès qu’en France.

Corée du Sud

Depuis le 23 juillet 2021, les autorités coréennes ont repris la délivrance de certains types de visas. Mais l’obtention d’un visa de court séjour (auxquels sont désormais soumis les Français, NDLR) doit être justifiée par un motif impérieux excluant, de fait, le tourisme.

Hongkong

La France étant considérée comme pays «à haut risque», seuls les résidents peuvent rejoindre le territoire.

Indonésie

Les exemptions et délivrances de visas touristiques restent suspendues à l’exception de l’île de Bali, accessible aux touristes vaccinés depuis le 14 octobre 2021.

Japon

Le pays a rouvert ses frontières le 8 novembre à certaines catégories de voyageurs, mais les touristes ne sont pas concernés par cet assouplissement.

Malaisie

Le pays a fermé ses frontières à tous les visiteurs étrangers le 18 mars 2020, mais le gouvernement de l’archipel a annoncé une réouverture aux visiteurs internationaux le 1er janvier au plus tard.

Nouvelle-Zélande

Comme l’Australie, avec qui elle partage ses restrictions d’entrée, la Nouvelle-Zélande n’a pas annoncé de date de réouverture de ses frontières au tourisme international.

Vietnam

Les ressortissants étrangers ne sont plus acceptés au Vietnam depuis le 22 mars 2020. Seule l’île de Phu Quoc a rouvert le 20 novembre aux voyageurs vaccinés. Le gouvernement a également annoncé permettre le retour des touristes en décembre dans la baie d’Halong, les villes de Hoi An, Dalat et Nha Trang.